Rechercher
  • Alice Quetstroey

Quatre conseils pour rendre ton affirmation positive puissante!

Dernière mise à jour : 17 juin 2020



Pratiquer l’affirmation positive correctement n’est pas évident. En suivant certaines règles, elle peut devenir très efficace pour ton bien-être.


Noémie, 20 ans: "je suis une personne très anxieuse et j'avais de grandes difficultés pour gérer mon stress pendant le confinement. J'ai choisi une affirmation positive avec ma psychologue: "j'inspire le positif et j'expire le négatif", ça m'a beaucoup aidé, particulièrement quand je ne trouvais pas le sommeil". 

Voici 4 points fondamentaux à suivre pour rendre ton affirmation positive puissante:

1) Se poser les bonnes questions

Prends cinq minutes de ton temps pour réfléchir à ton affirmation positive. Pour t’aider à la formuler, penses à ce que tu souhaites voir se manifester dans ta vie. Certaines questions peuvent t’aider : « Qu’est-ce que je mérite ? Qu’est-ce que j’aimerais accomplir? Qu’est-ce que je souhaite qu’il se passe dans ma vie ? Qui aimerais-je être ? Qu’est-ce que j’aimerais calmer ou développer en moi? ».

2) Se l'approprier

Il est essentiel de ressentir la vérité dans ton affirmation positive et de te visualiser. Autrement dit, il est important de l'adapter à soi, de croire en son affirmation positive et qu’elle résonne en soi. Utilise des phrases courtes qui commencent par "je". Ensuite, il te suffit de te concentrer dessus et de t'en imprégner!

3) Rester réaliste avec le temps

Rester réaliste en veillant au temps que tu utilises est fondamental. Préfère le futur immédiat, bien que le présent puisse également convenir à condition de rester pragmatique. Il ne s’agit pas de s’auto-convaincre et encore moins d’inviter la désillusion, simplement parce que tu vas penser à comment y parvenir en la construisant. Par exemple, si tu désires être plus serein, penser « je vais être calme » et à ce que tu comptes mettre en place pour le devenir, réussira plus que d’essayer de te convaincre avec l’affirmation « je suis calme ».

4) La répétition

Penses à ton affirmation positive quotidiennement et régulièrement. Commence par y penser au réveil en ouvrant les yeux, et au coucher en les fermant. Y penser deviendra un automatisme, elle te sera bénéfique dans les moments difficiles durant lesquels tu vas pouvoir y tirer une force !

 

Le petit conseil : Pour renforcer sa puissance et son efficacité, je t’invite à l’écrire et à l’afficher. Tu peux également la dire à haute voix et pourquoi pas, devant un miroir!

24 vues0 commentaire